Japon : les Samouraïs des temps modernes
Florence Samson - d'une entreprise, d'une association, d'un territoire
RSS

Articles récents

Roue de l'éveil spirituel
Trump sacrifie l'avenir de nos enfants
Savoir déconnecter pour soi
AGRICULTURE Un monde à plusieurs vitesses et sous pression.
Redéfinir notre échelle de valeurs.

Catégories

Développement personnel
Economie, emploi
Evènements
Faits de société
Mes écrits
Mon parcours professionnel
Quatrième de couverture de mes essais
SITE ACSER.ORG
Sur la Toile
fourni par

Mon blog

Japon : les Samouraïs des temps modernes

Les hommes qui luttent aujourd'hui pour tenter de refroidir  les réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima, sous l’œil de plus en plus inquiet de la communauté internationale, sont des Samouraïs des temps modernes au même titre que leurs illustres aïeux.
Un des précepts du Bushido pour un Samouraï est : "En temps de guerre, le témoignage de sa loyauté consistera à se porter s'il le faut au-devant des flèches ennemies sans faire cas de sa vie." C'est exactement ce que font ceux qui se battent à Fukushima. Ces hommes font preuve de courage, or le courage n'est pas l'absence de la peur mais la capacité à aller de l'avant malgré elle et malgré les conséquences. Comme le disait le Kami Akodo "combattez pour vivre car vivre permet de servir mais soyez prêt à mourir".Ils bravent le danger de la mort afin de sauver leur patrie et d'éviter au monde entier la pire des catastrophes nucléaires civiles que nous aurions connu depuis Tchernobyl. Au Japon, aucune figure n'est plus symbolique que celles des Samouraïs, ces guerriers héroïques qui vivaient par le code du Bushido fondé sur la loyauté, la justice et l'honneur. C'est pourquoi ces hommes peuvent être reconnus comme tels.
 

0 commentaires pour Japon : les Samouraïs des temps modernes:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment