Débat sur la Laïcité, le tabou français
Florence Samson - d'une entreprise, d'une association, d'un territoire
RSS Nous retrouver Devenir Fan

Articles récents

Redéfinir notre échelle de valeurs.
La construction de l'Europe fête ses 60 ans
LE MONDE ASSOCIATIF UN ACTEUR DE LA VIE ÉCONOMIQUE EN FRANCE
Quand notre zone de confort est bouleversée : savoir mettre son cerveau au diapason de son cœur
Réglementer plus drastiquement la fonction d'attaché parlementaire.

Articles les plus populaires

Rencontre avec Anne Kayanakis, Procureur de la REPUBLIQUE
Malaise dans la Gendarmerie
Les nouveaux sites de recrutement en ligne innovent et cassent les prix
" DEVELOPPEMENT DURABLE et INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE"
LE SYMBOLE DE L’EMPIRE

Catégories

Economie, emploi
Evènements
Faits de société
Mes écrits
Mon parcours professionnel
Quatrième de couverture de mes essais
SITE ACSER.ORG
Sur la Toile

Archives

avril 2017
mars 2017
février 2017
janvier 2017
décembre 2016
novembre 2016
octobre 2016
août 2016
juillet 2016
juin 2016
mai 2016
avril 2016
mars 2016
janvier 2016
décembre 2015
novembre 2015
octobre 2015
septembre 2015
août 2015
juillet 2015
juin 2015
mai 2015
avril 2015
février 2015
janvier 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014
juin 2014
mai 2014
avril 2014
mars 2014
février 2014
janvier 2014
décembre 2013
novembre 2013
octobre 2013
septembre 2013
août 2013
juillet 2013
juin 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
janvier 2013
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
septembre 2012
août 2012
juillet 2012
juin 2012
mai 2012
avril 2012
mars 2012
février 2012
janvier 2012
décembre 2011
novembre 2011
octobre 2011
septembre 2011
août 2011
juillet 2011
juin 2011
mai 2011
avril 2011
mars 2011
février 2011
janvier 2011
décembre 2010
novembre 2010

fourni par

BIO PRO ET BIBLIOGRAPHIE

Débat sur la Laïcité, le tabou français

Dans l'article « laïcité » de son Dictionnaire de pédagogie et d'instruction primaire Ferdinand Buisson, un des inspirateurs des lois laïques de la troisième République, définit plus précisément la laïcité, terme alors nouveau (néologisme): il s'agit de la sécularisatioon des institutions politiques d'un État, à savoir que cet État ne s'adosse à aucune religion officielle, ni ne suppose quelque onction divine.
 
Aujourd'hui, une organisation commune fondée sur la laïcité permet de prendre en compte la diversité des hommes et la nécessité de les unir pour assurer leur coexistence."Elle le fait en conjuguant la liberté de conscience, qui permet aux options spirituelles de s'affirmer sans s'imposer, l'égalité de droits de tous les hommes sans distinction d'option spirituelle, et la définition d'une loi commune à tous visant le seul intérêt général, universellement partageable"
 
Voici posées et rappellées les fondations de la Laïcité. Laïcité qui est aussi issue du législatif et qui se pose comme une loi, celle de 1905 qui enterrine la séparation de l'Etat et du religieux.
 
La France est donc laïque et permet à chacun de vivre sa religion mais dans la sphère privée. Quelle que soit la religion pratiquée que l'on souhaite. Si le débat sur la laïcité deveint tabou en France, c'est tout simplement dû au fait de la montée des extémistes religieux de toute religion qui peu à peu gangrène notre vivre ensemble mais aussi les avancées et l'égalité. Avortement de plus en plus combatu par les catho, heures de piscine, signe ostentoire, refue de soins par un homme sur les femmes pour les musulmans.... Remise en question des contenus scolaires particulièrement en SVT et en histoire.....
 
Jean-François Copé persiste et signe dans sa volonté d'un débat sur la laïcité et la réaction des religieux de notre pays lui donne raison. En effet, c'est une première ! Les représentants des six grandes religions de France se prononcent dans une tribune commune que publie le 29 mars 2011 "Le Parisien" contre le débat sur la laïcité voulu par l'UMP Les catholiques, les protestants, les orthodoxes, les musulmans, les juifs et les bouddhistes craignent la stigmatisation et refusent, sans esprit de polémique, qu'un seul parti s'occupe de la question.
 
S'il est acquis que la laïcité n'est pas l'apanage d'un seul parti politique, il n'en demeure pas moins qu'un partit politique ose brisé le tabou et qu'il est dans son rôle. En effet, les partis politiques sont aussi là pour ouvrir des débats qui peuvent géner certains sous prétexte de stigmatisation. Il ne faut pas heurter telle ou telle religion mais que diantre ! Cessons de toujours d'être dans le politiquement correcte. Ouvrons enfin clairement ce débat et surtout réafirmons notre laïcité face à la montée de cette théocratisation rampante de notre société.
 
Allons plus loin mettons le mot "LAÏCITE"sur le fronton de notre devise.
 
Oui la France est laïque et elle doit le demeurer au même titre que : "liberté égalité fraternite"

1 commentaire pour Débat sur la Laïcité, le tabou français:

Commentaires RSS
samson on dimanche 3 avril 2011 11:12
il ny a pas de probleme de laicite,mais il faut bien taper sur qu'elle qu'un ,mais il ne faut pas perdre de vu que tout ces probleme est monter de toute piece par le pouvoir.puor faire oublier les probleme plus urgent
Répondre au commentaire

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment