Si l'Europe flanche, c'est le monde entier qui suivra...
Florence Samson - d'une entreprise, d'une association, d'un territoire
RSS Nous retrouver Devenir Fan

Articles récents

AGRICULTURE Un monde à plusieurs vitesses et sous pression.
Redéfinir notre échelle de valeurs.
La construction de l'Europe fête ses 60 ans
LE MONDE ASSOCIATIF UN ACTEUR DE LA VIE ÉCONOMIQUE EN FRANCE
Quand notre zone de confort est bouleversée : savoir mettre son cerveau au diapason de son cœur

Articles les plus populaires

Rencontre avec Anne Kayanakis, Procureur de la REPUBLIQUE
Malaise dans la Gendarmerie
Les nouveaux sites de recrutement en ligne innovent et cassent les prix
" DEVELOPPEMENT DURABLE et INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE"
LE SYMBOLE DE L’EMPIRE

Catégories

Economie, emploi
Evènements
Faits de société
Mes écrits
Mon parcours professionnel
Quatrième de couverture de mes essais
SITE ACSER.ORG
Sur la Toile

Archives

mai 2017
avril 2017
mars 2017
février 2017
janvier 2017
décembre 2016
novembre 2016
octobre 2016
août 2016
juillet 2016
juin 2016
mai 2016
avril 2016
mars 2016
janvier 2016
décembre 2015
novembre 2015
octobre 2015
septembre 2015
août 2015
juillet 2015
juin 2015
mai 2015
avril 2015
février 2015
janvier 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014
juin 2014
mai 2014
avril 2014
mars 2014
février 2014
janvier 2014
décembre 2013
novembre 2013
octobre 2013
septembre 2013
août 2013
juillet 2013
juin 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
janvier 2013
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
septembre 2012
août 2012
juillet 2012
juin 2012
mai 2012
avril 2012
mars 2012
février 2012
janvier 2012
décembre 2011
novembre 2011
octobre 2011
septembre 2011
août 2011
juillet 2011
juin 2011
mai 2011
avril 2011
mars 2011
février 2011
janvier 2011
décembre 2010
novembre 2010

fourni par

BIO PRO ET BIBLIOGRAPHIE

Si l'Europe flanche, c'est le monde entier qui suivra...

La Commission européenne (CE), bras administratif de l'Union européenne (UE), a publié un rapport économique lugubre en février 2013 Ses prévisions annoncent que 2013 marquera la deuxième année de suite de croissance négative dans les 17 pays de la zone euro et une augmentation de tout juste 0,1 pour cent du produit intérieur brut (PIB) de l'ensemble des 27 pays de l'UE.
Le chômage atteindra un nouveau record de 10,7% pour l'UE en 2013, en augmentation par rapport aux 10,3 de 2012, et augmentera encore en 2014 à 11%d'après la CE. Le chômage dans les nations de l'euro-groupe atteindra 12,2%  cette année, avec le taux de chômage espagnol s'élevant à 26,9% Toutes les projections de croissance économique ont été revues à la baisse par rapport à celles du rapport de novembre 2012, et les taux de chômages annoncés ont tous été relevés.
La France vient de dépasser les 10% de chômeurs et la tendance n'est pas prête à s'inverser avec l'annonce des plans de licenciement dans les grandes entreprises mais aussi dans les PME et les TPE dont les médias se font peu l'écho alors que ce sont elles qui produisent de la richesse et font vivre l'économie de notre pays.
 
Ces chiffres ne sont qu'un pâle reflet de la misère sociale et de l'appauvrissement qui ont déjà atteint des proportions que l'on n'avait plus revues depuis les années 1930, et qui vont encore empirer.
En effet, les consommateurs se restreignent de plus en plus dans leurs achats. Ils privilégient les dépenses essentielles. Pouvoir d'achat en baisse, chômage, tension sociale et austérité plombent la confiance des consommateurs et par effet de ricochet notre croissance. La commission a prévenu que la crise du chômage en Europe est un problème désespérément sérieux, mais elle n'a proposé que de nouvelles mesures d'austérité qui ne feront qu'empirer la situation. Le Gouvernement Ayrault annonce 5 milliards d'économie à répartir dans chaque ministère. Une nouvelle foi ceux sont les français qui vont en partir, alors qu'il serait bienvenue de voir une réduction du train de vie l'État qui doit montrer l'exemple. 
Nous assistons à une tension sociale de plus en plus palpable en France dès qu'une entreprise ferme ou est sur le fil du rasoir; La violence en vers les forces de l'ordre lors des conflits sociaux devient un mode d'expression d'une désespérance.
 
Il est grand temps que le Gouvernement trouve des solutions sans quoi la désespérance va devenir explosive et risque d'avoir des conséquence sur la paix civile en France. 
 
L'Europe doit aussi bouger. N'oublions pas que c'est sur la désespérance d'après la crise de 1929 que nous avons vu arriver au pouvoir des dictateurs qui ont mené l'Europe vers la guerre puis le monde entier. Les deux guerres mondiales ont toutes commencées en Europe, si l'Europe flanche, c'est le monde entier qui suivra...

0 commentaires pour Si l'Europe flanche, c'est le monde entier qui suivra...:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment