Le Prix Nobel de la Paix 2013, un prix politique
Florence Samson - d'une entreprise, d'une association, d'un territoire
RSS

Articles récents

Roue de l'éveil spirituel
Trump sacrifie l'avenir de nos enfants
Savoir déconnecter pour soi
AGRICULTURE Un monde à plusieurs vitesses et sous pression.
Redéfinir notre échelle de valeurs.

Catégories

Développement personnel
Economie, emploi
Evènements
Faits de société
Mes écrits
Mon parcours professionnel
Quatrième de couverture de mes essais
SITE ACSER.ORG
Sur la Toile
fourni par

Mon blog

Le Prix Nobel de la Paix 2013, un prix politique

Alors que la jeune Pakistanaise Malala Yousafzai faisait figure de favorite, le prix Nobel de la paix2013 a été décerné à l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), chargée actuellement de superviser le démantèlement de l'arsenal chimique syrien. Voici 15 ans qu'elle œuvre dans la discrétion et a selon plusieurs sources démantelé 80% des stocks mondiaux.
 
Si ce travaille mérite certes une reconnaissance, celle-ci vient à point pour faire un pieds de nez au régime de Bachar El Assad. C'est une manière pour cette Institution de dénoncer cette guerre civile qui dure depuis plus de 2 ans. De facto c'est un prix politique.
 
Alors que la jeune Pakistanaise Malala Yousafzai à 16 ans risque sa vie au quotidien dans son pays en se battant contre la charia et pour l'éducation des filles dans ce pays qui subit la loi talibane. Son courage aurait mérité largement un Prix Nobel de la Paix.

0 commentaires pour Le Prix Nobel de la Paix 2013, un prix politique:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment