Cash Investigation dans les coulisses des secrets de fabrication des smartphones
Florence Samson - d'une entreprise, d'une association, d'un territoire
RSS

Articles récents

Roue de l'éveil spirituel
Trump sacrifie l'avenir de nos enfants
Savoir déconnecter pour soi
AGRICULTURE Un monde à plusieurs vitesses et sous pression.
Redéfinir notre échelle de valeurs.

Catégories

Développement personnel
Economie, emploi
Evènements
Faits de société
Mes écrits
Mon parcours professionnel
Quatrième de couverture de mes essais
SITE ACSER.ORG
Sur la Toile
fourni par

Mon blog

Cash Investigation dans les coulisses des secrets de fabrication des smartphones

Pour ceux et celles qui n'ont pas vu l’émission, en voici un résumé.

Enfants exploités en Chine dans les usines, conditions de travail effroyables en République Démocratique du Congo dans les mines de Tantale, villes détruites par la pollution : Cash investigation, émission de France 2 livre  une enquête à charge sur les dessous de l’industrie des smartphones diffusé mardi 4 novembre 2014.

"Nous avons découvert du travail d’enfant à grande échelle, à Nanchang, en Chine", a expliqué Elise Lucet, invitée d’Europe 1 mardi matin. En planque à la sortie d’une usine, les journalistes de Cash découvrent des enfants de 12 à 15 ans. Ils constitueraient jusqu’à 50% des emplois de cette usine où les ouvriers travaillent en combinaison, avec un numéro dans le dos, 13 heures par jour, de nuit 1 mois sur 2, avec un jour de congé… toutes les deux semaines. En Chine, une ville entière aurait été sacrifiée au profit d’un sous-traitant qui pollue les sols et eau avec des déchets toxiques et radioactifs.

Des gamins meurent chaque mois dans les mines de la RDC où la température grimpe jusqu’à 43 degrés.Un éboulement fait 3 victimes quelques jours avant l'arrivée de l'équipe de Cash Investigation. Pendant 12 heures tous les jours pour 5 euros, les ces mineurs de l'impossible risquent leur vie.La tantale permet de conserver les données même quand la batterie est vide, les condensateurs stockent l'énergie et résistent à la chaleur.

A chaque fois que qu'Elise Lucet souhaite interroger les dirigeants de l'industrie du smartphone, elle se heurte à un mur. Son équipe se penche sur le coût de production de nos smartphone. Résultat les marges vont de 340 à plus de 380€ pour chaque appareil. Sans compter le coût humain et environnemental ces multinationales jouent avec nos porte-monnaies.

On peut être geek comme moi, aimer les nouvelles technologies, mais aussi être des citoyens responsables en refusant de payer plus de 300€ un smartphone et encore plus lorsqu'on sait que la dernier d'Apple coûte plus de 1000€. Tout est fait pour nous pousser à consommer notamment par obsolescence programmée de tous nos appareils : smartphone, portable, pc, imprimante... La liste est trop longue pour tout énumérer. 

Reste à savoir si ce reportage va changer les conditions dont sont conçus les smartphones (et tout produit high-tech en général). Malheureusement, j'en doute...

0 commentaires pour Cash Investigation dans les coulisses des secrets de fabrication des smartphones:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment