Réforme des collèges : le Gouvernement nous conduit droit vers le renoncement aux valeurs de notre civilisation
Florence Samson - d'une entreprise, d'une association, d'un territoire
RSS

Articles récents

AGRICULTURE Un monde à plusieurs vitesses et sous pression
L'égo, notre pire ennemie
Macron : Le voile se lève et le vernis craque
Roue de l'éveil spirituel
Trump sacrifie l'avenir de nos enfants

Catégories

Développement personnel
Economie, emploi
Evènements
Faits de société
Mes écrits
Mon parcours professionnel
Quatrième de couverture de mes essais
SITE ACSER.ORG
Sur la Toile
fourni par

Mon blog

Réforme des collèges : le Gouvernement nous conduit droit vers le renoncement aux valeurs de notre civilisation

Depuis quelques temps la presse relaie le projet de réforme des programmes au collège. La ministre de l’Éducation, Najat Vallaud-Belkacem veut vulgariser les programmes scolaires afin qu'il soit compris de tous et notamment des parents.

Les parents apprécieront d'être pris pour des imbéciles puisqu'ils sont apparemment incapables de comprendre un programme scolaire. On voit bien là un nouveau nivellement vers le bas en raison du fait que certains parents minoritaires non francophones aient des difficultés à comprendre.A force de vouloir rendre tout accessible par tous sans effort de chacun, on détruit peu à peu le savoir et le gout de l'apprentissage, du dépassement de sois-même.

Exit les langues anciennes fondement et racines de la culture européenne et française. Ainsi nos enfants, future génération à la tête de notre pays oubliera que le français est une langue latine, comme le sont l'espagnol, l'italien, le portugais et le roumain. Nos enfants ne seront plus que ceux sont les grecs qui ont inventé la démocratie et plus précisément les athéniens.

Suite des aberrations, preuves que ce Gouvernement nous conduit droit vers le renoncement aux valeurs de notre civilisation. L'enseignement des humanités deviendra facultative et sera soumis au choix des enseignants. Incroyable étudier facultativement le siècle des Lumières sera donc possible alors que ce sont les philosophes des ces temps-là qui ont semé une graine à leur époque, conduisant le peuple français à la Révolution de 1789, évènement qui est à l'origine de la Déclaration des Droits de l'Homme. Déclaration universelle de nos jours. C'est tourner le dos à nos racines et oublier comment la démocratie s'est construite peu à peu dans notre Nation à travers les siècles.

Au delà de nos racines qui sont remises en question, c'est aussi l'Europe qui prend du plomb dans l'aile. Fermeture programmée des classes européennes.Étonnant pour un parti politique au pouvoir qui a toujours défendu l'idée de l'Europe. Monsieur Jacques Delors, ancien Président de la Commission européenne, père de Martine Aubry, doit apprécié une telle mesure.Exit l'allemand. La France est déjà à la traine au niveau des langues mais là les choses ne vont pas s'arranger. 

Cette réforme c'est aussi la disparition des aides individuelles, de l'option découverte professionnelle, des SEGPA. Découvrir le monde professionnel quelle chance pour les collégiens, c'est déjà leur permettre d'être confronté à leur avenir et de pouvoir choisir leur voie. Mais là aussi que ni ni. Les SEGPA, des classes aménagées pour les élèves en plus grandes difficultés, leur suppression annoncée n'est pas relevée par la presse, la mesure est pourtant choquante pour un Gouvernement issu du PS. Où est l'égalité des chances ?

Au regard des réactions des enseignants qui s'expriment sur internet, dans les journaux, les expressions suivantes sont générale :"Cette réforme est un nivellement par le bas"  et "une atteinte à notre histoire, à nos valeurs" Pour Eveline D. sur le site Marianne,  une chose est sûre : cette réforme, loin de diminuer les inégalités entre les élèves, va au contraire les renforcer. « Cette réforme est un affreux nivellement par le bas. En supprimant tout ce qui peut tirer les élèves vers le haut, elle poussera inexorablement les parents des bons élèves à les mettre dans le privé ! » Et de poser la question, narquoise : « Au fait, dans quels collèges étudient les enfants de nos chers gouvernants et de notre chère ministre ? »


0 commentaires pour Réforme des collèges : le Gouvernement nous conduit droit vers le renoncement aux valeurs de notre civilisation:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment