Si l'Empire du Milieu s'effondre...
Florence Samson - d'une entreprise, d'une association, d'un territoire
RSS

Articles récents

Roue de l'éveil spirituel
Trump sacrifie l'avenir de nos enfants
Savoir déconnecter pour soi
AGRICULTURE Un monde à plusieurs vitesses et sous pression.
Redéfinir notre échelle de valeurs.

Catégories

Développement personnel
Economie, emploi
Evènements
Faits de société
Mes écrits
Mon parcours professionnel
Quatrième de couverture de mes essais
SITE ACSER.ORG
Sur la Toile
fourni par

Mon blog

Si l'Empire du Milieu s'effondre...

La croissance de l’économie chinoise a fortement ralenti - à l’échelle de la Chine - au premier trimestre, s’établissant à 7 % sur un an. En avril 2015, le gouvernement, confirmait l’essoufflement persistant de la deuxième économie mondiale, il en de même à l'issue de premier semestre..C’est la plus basse croissance enregistrée pour un premier trimestre depuis 2009 et les débuts de la crise financière mondiale.

Or la Chine demeure le plus gros exportateur, investisseur mondial. Le pays de Mao a racheté la dette de nombreux états et détient entre autre des parts de la dette américaine. De plus c'est aussi le plus gros importateur en volume notamment en produits pétroliers et agricoles, son grenier étant l'Afrique.

On ajoute à cela une dégradation importante de l'environnement de la Chine, désertification, moussons violentes et pollution avec un impact sanitaire pour les chinois.

Enfin la main d’œuvre chinoise n'est plus aussi attractive de fait naissent un peu partout des mouvements sociaux qui passent inaperçus dans le presse française. La Chine délocalise à son tour la production dans les pays voisins comme le Cambodge, le Laos, le Vietnam...

Même si la croissance est toujours présente, à l'échelle de la Chine elle devrait être à 2 chiffres pour ne pas faire trembler le monde. La Chine est un contributeur principal à l'économie mondiale.

Comme on peut lire sur le site internet de Boursorama le 31 juillet 2015, "La Chine laisse sceptique. Christian Parisot et Jean-Louis Mourier, économistes chez Aurel BGC, s’interrogent sur une éventuelle « japonisation » à venir de l’économie chinoise, alors que celle-ci donne des signes de décélération.


Entre les violents soubresauts de la bourse chinoise et la publication d’indicateurs traduisant un ralentissement de son activité industrielle, la Chine est devenue la source de nombreuses incertitudes ces temps-ci. « La violente chute du marché actions chinois a attiré l’attention et les interrogations des investisseurs sur le véritable rythme de croissance dans ce pays », remarque ainsi Aurel BGC dans une note de conjoncture publiée jeudi 30 juillet."

In fine si l'Empire du Milieu s'effondre, c'est toute l'économie mondiale qui s'écroulera et 2008 à côté de cette nouvelle crise aura était une simple secousse.

C'est pourquoi il importe que l'Europe s'engage un peu plus dans des réformes fiscales, sociales... unifiées dans tous les pays membres afin de représenter un bloc face à la Chine.

0 commentaires pour Si l'Empire du Milieu s'effondre...:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment