Sens et valeurs deux composantes pour la réussite de nos entreprises.
Florence Samson - d'une entreprise, d'une association, d'un territoire
RSS Nous retrouver Devenir Fan

Articles récents

Redéfinir notre échelle de valeurs.
La construction de l'Europe fête ses 60 ans
LE MONDE ASSOCIATIF UN ACTEUR DE LA VIE ÉCONOMIQUE EN FRANCE
Quand notre zone de confort est bouleversée : savoir mettre son cerveau au diapason de son cœur
Réglementer plus drastiquement la fonction d'attaché parlementaire.

Articles les plus populaires

Rencontre avec Anne Kayanakis, Procureur de la REPUBLIQUE
Malaise dans la Gendarmerie
Les nouveaux sites de recrutement en ligne innovent et cassent les prix
" DEVELOPPEMENT DURABLE et INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE"
LE SYMBOLE DE L’EMPIRE

Catégories

Economie, emploi
Evènements
Faits de société
Mes écrits
Mon parcours professionnel
Quatrième de couverture de mes essais
SITE ACSER.ORG
Sur la Toile

Archives

avril 2017
mars 2017
février 2017
janvier 2017
décembre 2016
novembre 2016
octobre 2016
août 2016
juillet 2016
juin 2016
mai 2016
avril 2016
mars 2016
janvier 2016
décembre 2015
novembre 2015
octobre 2015
septembre 2015
août 2015
juillet 2015
juin 2015
mai 2015
avril 2015
février 2015
janvier 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014
juin 2014
mai 2014
avril 2014
mars 2014
février 2014
janvier 2014
décembre 2013
novembre 2013
octobre 2013
septembre 2013
août 2013
juillet 2013
juin 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
janvier 2013
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
septembre 2012
août 2012
juillet 2012
juin 2012
mai 2012
avril 2012
mars 2012
février 2012
janvier 2012
décembre 2011
novembre 2011
octobre 2011
septembre 2011
août 2011
juillet 2011
juin 2011
mai 2011
avril 2011
mars 2011
février 2011
janvier 2011
décembre 2010
novembre 2010

fourni par

BIO PRO ET BIBLIOGRAPHIE

Sens et valeurs deux composantes pour la réussite de nos entreprises.

Face à la crise, certains choisissent l'immobilisme et le "c'était mieux avant". D'autres, au contraire, regardent droit devant et se relèvent les manches, avec une idée en tête, bâtir un monde ayant du sens et plus équilibré. Le contexte économique actuel vient fragiliser les axes traditionnels et visibles de l’entreprise. Certains l'ont bien compris.

Loin d'être des outsiders ou de doux rêveurs, ces acteurs de changement évoluent dans nos entreprises en se confrontant à des moulins à vent. Tels des Don Quichotte , ils refusent l'inhumanité dans les relations aux autres au travail et le manque de sens

Ils sont des précurseurs, des phares qui tentent d'éclairer les autres à un nouveau paradigme pour notre société conciliant performance économique et impact social. Lorsque le modèle est sincère, il fonctionne. Il est dans une logique gagnant-gagnant Cette stratégie  de double impact renforce le capital image, engendrent de nouvelles sources de croissance, booste l'innovation et motive les équipes.

Une communauté d’individus a besoin de repères tangibles pour avancer et embrasser des projets. La souffrance naît, entre autres, dans l’impersonnalité et l’indistinction, lorsque la relation au monde n’est plus qu’indirecte. L'utilisation des mails par les salariés d'un bureau à l'autre en est un exemple. On ne se lève plus pour échanger avec son collègue verbalement, on communique par mail. Les mails étant également de plus en plus utiliser pour se couvrir au cas où. Or, les individus se nourrissent de liens tangibles avec les autres, de « vrais lieux », de visages, et souffrent de liens trop abstraits ou instrumentalisés. Une réalisation personnelle nécessite que l’on se pense dans un lieu défini et incarné, dans une culture. C’est dans la mesure où nous savons où nous sommes et d’où nous parlons que nous pouvons vivre authentiquement avec autrui

Par ailleurs, la perte de sens s’est imposée comme une des questions essentielles auxquelles sont confrontées les entreprises La capacité à donner un sens à l’action pourrait être une des clés pour trouver ou retrouver efficacité et performance, mais également pour comprendre l’adaptabilité et la longévité des entreprises. Le sens donné à l’action constitue le fondement de l’implication des individus dans l’organisation. L’action ne vaut que par le sens qu’on lui donne Un travail qui a du sens ne protège pas de la difficulté. Par contre, seul le sens donne une vraie raison d’être et de travailler.

L'exemple même, est l'économie sociale et solidaire qui se développe un peu plus chaque jour. Les valeurs liées à t la responsabilité sociale et environnementale, les droits des personnes, la bonne gouvernance et la démocratie d’entreprise, le lien social, y trouvent leur place L’engouement pour les start-ups, en est aussi une illustration, elles fonctionnent généralement sur le système collaboratif où chacun peut exprimer une idée, donner son avis.Cette forme d'implication des salariés est bénéfique pour l'entreprise; En effet, elle permet un implication plus importante des salariés dans le développement de l'entreprise.

La quête du sens dans l’organisation renvoie à deux dimensions : la poursuite d’une finalité, la satisfaction de la soif de sens des collaborateurs Pourquoi je travaille ? Qu'apporte mon travail à la société  ? A quels besoins sociaux répond mon entreprise ? Quelles sont les valeurs qu'elle véhicule ?

Les valeurs ! Elles deviennent de plus en plus prégnantes dans le bien être des salariés en entreprises. Dans une société individualiste, l'entreprise est un des acteurs sociaux où un groupe d'individu travaillent pour le même objectif. Les finalités retenues par certaines entreprises leur permettent de relier directement leur action au bien commun, et donc de donner à leur travail une réelle légitimité politique et morale

De nos jours, les entreprises font parti d'un tout. Elles sont un des maillons de la société. Ainsi, pour se développer et se pérenniser, elles doivent prendre conscience qu’elles ne sont pas leur propre fin, mais qu’elles sont au service d’un intérêt général qui les dépasse.

La recherche de sens pour l’individu et pour l’entreprise sont étroitement imbriquées. Ainsi,travailler avec d’autres, c’est faire l’expérience qu’il existe des raisons d’être et de travailler autres que les miennes. Le sens devient sens avec les autres. Ainsi, c'est "l'esprit d'entreprise" et "l'esprit d’équipe" qui sont revitalisés.

Alors, bien-être au travail et rentabilité sont-ils des objectifs compatibles ? Oui, bien évidemment si le sens, les valeurs sont présentent dans nos entreprises.


   




0 commentaires pour Sens et valeurs deux composantes pour la réussite de nos entreprises.:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment