Savoir déconnecter pour soi
Florence Samson - d'une entreprise, d'une association, d'un territoire
RSS

Articles récents

Macron : Le voile se lève et le vernis craque
Roue de l'éveil spirituel
Trump sacrifie l'avenir de nos enfants
Savoir déconnecter pour soi
AGRICULTURE Un monde à plusieurs vitesses et sous pression.

Catégories

Développement personnel
Economie, emploi
Evènements
Faits de société
Mes écrits
Mon parcours professionnel
Quatrième de couverture de mes essais
SITE ACSER.ORG
Sur la Toile
fourni par

Mon blog

Savoir déconnecter pour soi

Nous vivons dans un flux incessant d'informations.

Le plus souvent, les informations que nous communiquent les médias sont l'illustration de ce qui a de plus vil dans l'humanité.

Images de guerre, d'attentats, de catastrophes sociales, ou climatiques. Discours de haine, de violences, de révoltes, de lynchage, de partie prix...

Autant de sources anxiogènes qui font monter le climat d'insécurité.

Certes être informé et pas complètement coupé du monde est important car nous ne vivons pas dans le monde des bisounours. 

En revanche, il faut savoir aussi déconnecter pour soi. Voici 15 jours que j'ai commencé une expérience. J'ai décidé de ne plus regarder les journaux télévisés, ni même les documentaires qui nous assènent d'images ou de discours violents. Je continue à lire la presse écrite et ainsi savoir ce qui se passe dans le monde.

Qu'est-ce que je retire aujourd'hui de cette expérience ?

Aujourd'hui je suis plus sereine, moins polluée par des images qui sont la majeur partie du temps négatives. Je passe plus de temps à apprendre, à me pencher sur mon développement personnel et sur l'approfondissement de la spiritualité. Je lis et regarde de plus en plus de choses positives, ce qui me permet de prendre plus de recul sur les évènements.

Vous trouverez peut-être cela égoïste or c'est l'inverse. Plus j'avance dans mon épanouissement personnel et spirituel, plus mon empathie et ma compassion se renforcent. J'ai toujours aidé les autres sans être forcément en paix avec moi-même, Or aujourd'hui j’atteins peu à peu cette sérénité intérieure qui me rend encore plus efficiente avec les autres.

Je me sens de plus en plus connectée à la nature, à mon environnement, à mes sens et à mes émotions. De fait j'ai le souhait de véhiculer le plus possible des messages positifs, optimistes, remplis d'espoir et d'amour.

Ce n'est pas pour autant que je me coupe de la réalité de notre existence, bien au contraire. Je continuerai à participer au débat d'idées et à combattre ce qui me parait aliénant pour l'être humain, la faune et la flore.

Ma conclusion, je reprendrai les mots de Gandhi sois le changement auquel tu aspires.

In fine c'est en acceptant de se remettre quotidiennement en question en sortant de sa zone de confort que l'on peut initier le mouvement. Ceci est à la portée de chacun d'entre nous.


0 commentaires pour Savoir déconnecter pour soi:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment